Club / Interview

Gaël Genevier : « Tout le monde respecte le confinement ici »

Publié le 25 mars 2020 à 12:52:21
Gaël Genevier :  « Tout le monde respecte le confinement ici »
Actuellement joueur en Serie C italienne et formé à l'Olympique Lyonnais, Gaël Genevier s'est exprimé sur la situation actuelle, lui qui vit près de Bergame, vers le plus gros foyer de la pandémie.

Gaël Genevier

« Je joue actuellement pour l’AlbinoLeffe qui est un club de Serie C en Italie, ce qui équivaut au championnat National en France. C’est un club tout proche de Bergame. J’habite dans un petit village à côté qui est vers l’aéroport de Bergame. La situation est difficile. Il faut rester en isolement chez soi, ça fait maintenant 17 jours. Mon quotidien est toujours le même entre activité sportive à la maison, avec des entrainements via Skype avec notre préparateur physique. Il faut aussi une alimentation contrôlée. Avec les réseaux sociaux, j’arrive à garder le contact avec ma famille notamment ma femme et mon petit garçon. On arrive de temps en temps à faire les devoirs ensemble. On essaye de s’occuper comme cela même si c’est difficile. La situation est dramatique. Je pense être dans le pire endroit du monde en ce moment. Je suis en plein centre du problème. Les sirènes des ambulances ont pris le dessus sur les bruits d’avions qui passaient au-dessus de chez moi. Tout le monde est touché par la situation. Dans mon club, des dirigeants et ex-dirigeants ont été touchés, c’est très difficile. Il faut avoir conscience que depuis le 22 février qui était le jour de mon dernier match, tout s’empire. Il n’y a plus de place dans les hôpitaux. Savoir que l’hôpital de Bergame qui est neuf et très grand, a du mal à soigner tout le monde, c’est bizarre. Tout le monde respecte le confinement ici. Il ne faut surtout pas prendre cela à la légère. Rester chez soi ce n’est pas facile mais on nous demande rester chez nous tranquille, ça ne reste pas désagréable. Il faut bien le faire puisque c’est le meilleur moyen de pouvoir freiner le développement du virus. »