Masculins / PSG - OL

PSG - OL (0-0, tab 6-5) : Tellement proche... tellement cruel...

Publié le 01 août 2020 à 00:53:00
PSG - OL (0-0, tab 6-5) : Tellement proche... tellement cruel...
Ce vendredi, l’OL retrouve la compétition avec la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG au Stade de France.

Les temps forts

 

5'. Tir lointain de Neymar bien capté par Lopes.
8'. Nouvelle tentative de Neymar qui passe à quelques centimètres. 
12'. Volée non cadrée de Memphis. 
44'. Parade monstrueuse de Lopes pour détourner un missile de Gueye. 
45+3'. Tête non cadrée de Denayer.
50'. Tir détourné de Memphis qui passe de peu à côté. 
53'. Parade de Lopes pour repousser le coup-franc de Neymar. 
81'. Coup-franc puissant de Cornet que Navas repousse difficilement. 
83'. Belle occasion pour Toko Ekambi. 
87'. Claquette de Lopes sur une tête de Neymar. 
96'. Arrêt de Lopes qui se détend sur un tir de Di Maria. 
97'. Tir détourné de Traoré qui file en corner. 
112'. Reprise manquée de Cornet. 
119'. Expulsion de Rafael. 
120+2'. Coup-franc qui s'envole. 

 

Résumé et enseignements

 

Après deux mois de préparation, les choses sérieuses pouvaient commencer. Et pour leur première sortie officielle depuis mars, les Lyonnais s’attaquaient au PSG pour cette finale de la Coupe de la Ligue dans un 3-5-2 concocté par Rudi Garcia. Très vite, l’OL mettait un gros pressing aux Parisiens et cela se ressentait dans une première période animée et équilibrée. Très à l’aise à la relance, il tenait tête à son adversaire avec une possession légèrement à son avantage. Les joueurs de Thomas Tuchel étaient quant à eux plus dangereux face au but, à l’image de Neymar, avant que les coéquipiers de Memphis répondent avec deux bonnes occasions avant la pause.

 

tab psg cdl

 

Pas de changement de physionomie pour cette seconde période avec deux équipes toujours aussi proches. Les Lyonnais, dans le sillage de Marcelo, Denayer et Marçal, réalisaient une très belle prestation défensive. Alors que le match perdait logiquement en rythme sous une chaleur étouffante, Anthony Lopes étalait tout son talent avec plusieurs interventions décisives, notamment devant Neymar. Le portier permettait à l’OL d’emmener le PSG jusqu’à une prolongation. Les Lyonnais, toujours dans le coup et dangereux, continuaient d’espérer alors qu’on se dirigeait doucement vers une séance de tirs aux buts… qui tournait finalement en faveur des Parisiens. C’est malheureusement Bertrand Traoré qui manquait le 6ème tir au but avant que Sarabia ne marque le sien. L’OL est vaincu et concède son 5ème revers en finale de Coupe de la Ligue en 6 finales disputées… Tellement cruel.

 

guimaraes psg cdl

 

L'analyse du consultant : Bryan Bergougnoux

 

Il y a beaucoup de choses positives, notamment dans l’état d’esprit. On a vu tout un groupe se battre ensemble. On pourra s’appuyer sur beaucoup de choses. Il y a de la qualité dans ce groupe, notamment sur le plan offensif. On s’est créés pas mal d’occasions mais on n’a pas réussi à concrétiser. Si on défend aussi bien face à la Juventus, on ne sait pas ce qu’il peut se passer en Champions League. Il y aura peut-être un vrai décalage avec les équipes européennes qui ont lutté en championnat. Il y aura un coup à jouer. On n’est qu’à trois matches d’une finale de Champions League.

 

Feuille de match

 

Au Stade de France à Saint-Denis. 

CDL (finale) : Paris Saint-Germain - OL 0-0 t.a.b. 6-5

Arbitre : Jérôme Brisard.

TAB : Andersen, Toko Ekambi, Caqueret, Mendes, Aouar pour l'OL. Di Maria, Verratti, Paredes, Herrera, Neymar, Sarabia pour le PSG. 

Avertissements : Caqueret (19'), Guimaraes (62'), Marçal (94') à l'OL. Silva (55'), Herrera (79'), Marquinhos (95'), Paredes (100'), Di Maria (115') au PSG. 

Expulsion : Rafael (119') à l'OL.

PSG : Navas - Kurzawa (Kehrer, 70'), Silva (cap.) (Paredes, 91'), Kimpembe, Bakker - Marquinhos (Diallo, 114'), Gueye (Herrera, 59'), Verratti - Di Maria, Icardi (Sarabia, 58'), Neymar. Entr : Thomas Tuchel. 

OL : Lopes - Denayer, Marcelo (Andersen, 80'), Marçal - Dubois (Rafael, 86'), Caqueret, Guimaraes (Mendes, 65'), Aouar, Cornet - Memphis (cap.) (Toko Ekambi, 80'), Dembélé (Traoré, 80'). Entr : Rudi Garcia. 

 

Sur le même thème